Carnet de route : séance plénière d’avril 2019

29 avril 2019 : première séance officielle de travail de la Constituante. Au programme : adoption du règlement d’organisation et désignation du secrétaire général. Pour le premier objet, 121 propositions de modifications avaient été déposées auprès du Bureau transitoire. L’assemblée a discuté chacune de ces propositions, avant de voter pour accepter ou refuser de l’appliquer à son règlement.

Au terme d’une séance longue et studieuse, le règlement dans son ensemble a été adopté par la très grande majorité des élu-e-s et le secrétaire général nommé, en la personne de Florian Robyr, à une majorité tout aussi écrasante.

Plusieurs points méritent d’être soulignés dans ce premier débat officiel :

1)    Une bonne harmonie entre les différents groupes politiques : les nouveaux et nouvelles élu-e-s privilégient le dialogue, dans une atmosphère de respect et de courtoisie ;

2)    Une volonté marquée de soutenir l’égalité hommes-femmes de fait : tous les textes issus de la Constituante utiliseront un langage épicène et la parité sera garantie dans l’organe de présidence (collège présidentiel à quatre personnes) ;

3)    La même volonté d’intégrer toutes les composantes politiques, linguistiques ou régionales au débat, en recherchant des formules qui permettent la plus grande diversité d’opinions ; ainsi, la Constituante se dotera de 10 commissions thématiques composées de 13 membres chacune, ce qui permettra à l’ensemble des constituant-es de contribuer pleinement au débat ;

4)    Un réel souci d’associer la population au projet de nouvelle Constitution, en commençant par mettre à la disposition de toutes et tous l’information la plus complète et la plus accessible possible, et en créant une commission de participation citoyenne chargée de récolter les idées et avis de la population sur la future Constitution.

Et Appel Citoyen dans tout ça ? Le groupe était bien préparé. Il s’était réuni à de nombreuses reprises pour mettre au point ses propositions, mais aussi pour discuter avec les membres des autres groupes politiques. Ce travail a été couronné de succès puisque l’essentiel des modifications au règlement proposées par les membres d’Appel Citoyen ont été acceptées. Parmi les plus importantes : la transparence des rapports de commission, la parité du collège présidentiel, l’écriture épicène ou encore l’ouverture des données (open data).

Merci à Jean Zermatten pour sa sa présidence patiente et efficace de l’Assemblée et son travail au sein du Bureau transitoire avec Emilie Praz, ainsi qu’à tou-te-s les élu-e-s qui ont su merveilleusement mettre à disposition leurs compétences pour aboutir à ce beau résultat.

Prochaine étape : plenum du 5 juin avec la désignation du collège présidentiel (formé de 2 élus et de 2 élues) et la nomination des commissions qui pourront dès lors se mettre au travail.

Le Groupe Appel Citoyen de la Constituante

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

2019 Appel Citoyen