Explications pour le premier vote Appel Citoyen 16 et 17 juin

Les 16-17 juin, les signataires de l’Appel Citoyen sont appelés à participer à la première partie de la primaire digitale. Ce premier vote porte sur le choix de 3 critères qui pourraient s’appliquer à la constitution des listes Appel Citoyen. La deuxième partie de la primaire aura lieu le premier week-end de septembre et portera sur la nomination des candidat-e-s dans chaque district.

Pour mémoire, la participation au vote est ouverte à tous les signataires de l’Appel. Les étrangers résidant en Valais sont explicitement invités à participer au vote. La participation au vote de la primaire est indépendante d’une éventuelle candidature.

Cette procédure est une première en Suisse. Appel Citoyen s’est engagé dans une aventure démocratique exceptionnelle. Merci à toutes celles et ceux, en Valais, en Suisse et à l’étranger, qui nous apportent leur expertise et leur expérience pour réussir ce pari !

Quels sont les 3 critères ?

1. Parité hommes-femmes : les listes Appel Citoyen présenteront le même nombre d’hommes et de femmes.

La population valaisanne est composée de 50% de femmes et de 50% d’hommes. Afin d’assurer une juste représentation et de garantir la diversité de la Constituante, le comité Appel Citoyen vous propose un objectif ambitieux: assurer la parité sur toutes les listes de candidat-e-s Appel Citoyen. Les candidates ne doivent pas se sentir “faire-valoir” ou “invitées de dernière minute” sur les listes. En acceptant ce critère de parité, les signataires Appel Citoyen ont l’occasion d’affirmer un discours clair sur la cohérence et les avantages de la parité.

Etant donné que de nombreux districts disposent d’un nombre impair de sièges, il y aura dans ces districts-là une femme ou un homme de plus sur la liste. La parité sera établie au niveau du total des candidat-e-s pour l’ensemble des districts (par ex. 96 pour l’ensemble des districts du Valais romand). Nous communiquerons avant le vote de septembre la répartition exacte dans les districts ayant un nombre impair.

 

2. Représentation des âges: les listes Appel Citoyen représenteront les catégories d’âges dans les mêmes proportions que la population valaisanne.

La population valaisanne en âge de voter (+ de 18 ans) est composée de la manière suivante: env. 20% de 18-30 ans, env. 60% de 31-65 ans, env. 20% de plus de 65 ans. Nous avons décidé de former ces trois catégories sur la base des expériences de vie partagées par ces catégories. Comme pour le critère de parité, l’objectif final est d’assurer la représentation de l’entier de la population et sa diversité au sein de la Constituante.

Le groupe des 18-30 ans a pour objectif de rassembler les personnes en formation ou dans une première phase de leur vie professionnelle. Le second groupe des 31-65 ans comprend toutes les personnes engagées dans leur vie familiale et professionnelle. Le troisième groupe des plus de 65 ans réunit les personnes qui ont (au moins officiellement) terminé leur vie professionnelle et qui bénéficient d’un précieux bagage nourri de leur expérience de vie.

Il est clair que d’autres découpages auraient été possibles. Celui-ci nous semble particulièrement à même de permettre à des personnes vivant ou ayant vécu des expériences différentes de les mettre à disposition de la Constituante. Les réflexions n’en seront que plus riches et les décisions meilleures.

Afin de garantir que ces différentes catégories soient représentées sur les listes Appel Citoyen, le critère prévoit que les listes Appel Citoyen contiennent au moins 20% de 18-30 ans, au moins 40% de 31-65 ans, au moins 20% de plus de 65 ans.

 

3. Représentation des régions: les listes Appel Citoyen représenteront les régions des différents districts en adéquation avec la population des communes

Les listes Appel Citoyen ont l’ambition de représenter l’entier du Valais romand. Nous avons analysé la répartition de la population à travers les districts. Sur cette base, nous avons distribué les sièges disponibles en assurant une juste représentation de toutes les régions de chaque district. Chaque région possède ainsi un nombre minimum de siège(s) garanti(s). 

Comme pour le critère des générations, nous avons créé des groupes qui correspondent à une logique de points communs et de défis partagés. Les communes voisines ou partageant une réalité similaire (par ex. une même vallée) ont ainsi été rassemblées.

Vous trouverez ici la répartition proposée sous forme de cartes

 

Concrètement, comment seront appliqués les 3 critères ?

Les critères qui seront acceptés durant le vote des 16-17 juin seront appliqués lors de la nomination des candidat-e-s début septembre 2018. Chaque signataire de l’Appel pourra désigner ses candidat-e-s dans son district. L’addition du total des voix reçues par chacun-e formera une première liste de résultats bruts. Les critères choisis seront ensuite appliqués à cette liste. Cette procédure conduira à la liste “gagnante”, c’est-à-dire la liste qui rassemble les personnes ayant obtenu le plus de voix tout en respectant les critères choisis. La liste gagnante respecte les critères et récompense ceux qui auront réalisé le meilleur résultat.

Cette opération est complexe à réaliser et nous avons conclu une coopération avec une équipe de recherche en informatique théorique de l’EPFL. Cette équipe de chercheurs à la pointe dans leur domaine a développé un algorithme capable de déterminer la liste gagnante qui prend en compte les votes obtenus tout en respectant les critères choisis. Dans un blog plus détaillé, nous aurons l’occasion de présenter les aspects techniques de cette question.

 

Et s’il n’y a pas assez de candidat-e-s ?

Pour répondre à ce défi, il faut distinguer entre le premier critère (parité) et les deux autres (générations et régions). Le critère de parité homme-femme peut toujours être appliqué. S’il est accepté, il exige que le nombre de candidates soit égal au nombre de candidats. Si le nombre de candidates est insuffisant, le nombre de candidats sera réduit en proportion. Le Comité Appel Citoyen croit beaucoup à la cohérence du message envoyé aux candidat-e-s potentiel-les: chez nous, la diversité et la représentation seront pleinement vécues.

Pour les deux autres critères, il se pourrait que leur application soit parfois impossible. Imaginons que, dans un district, il n’y ait aucun candidat de +65 ans ou aucun candidat d’une région avec “au moins 1 siège”. Dans ce cas, le critère ne sera pas appliqué pour ce district, faute de candidat. Selon le proverbe, “à l’impossible, nul n’est tenu”! Toutefois, ce cas de figure est pour l’heure hypothétique. Nous avons reçu de nombreuses déclarations d’intention pour les candidatures dans chaque région et catégories d’âge. La recherche de candidat-e-s intéressé-e-s se poursuit jusqu’à fin juillet.

 

Cette procédure vous inspire des questions, des doutes ou des critiques? Nous serions heureux de les lire et d’y apporter une réponse. Notre objectif est de mettre à disposition tout ce que nous apprenons au cours du processus. Une seule adresse: hello@appelcitoyen.ch 

 

Le Comité Appel Citoyen

 

Sources: https://www.ovs.ch/sante/structure-population-valais-suisse.html ; OFS

2 Commentaires
  1. Yves Bornet 2 mois Il y a

    Si on n’est pas de la geek generation. .. on s’inscrit. .. s’enregistre comment ?

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CONTACTEZ-NOUS!

Une proposition? Des idées ou commentaires?

En cours d’envoi

2018 Appel Citoyen 

Partagez!

Partagez cet Appel avec vos amis!

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Signer l'Appel