Il est midi – l’heure de l’ouverture

Aujourd’hui à midi tapante se termine la campagne que nous avons entamée le 5 mars 2018, au lendemain du vote historique en faveur d’une révision totale de la Constitution par une Constituante. Depuis ce jour, nous avons tenu une promesse: offrir une opportunité de s’engager aux gens intéressés à la chose publique, mais ne souhaitant pas aller sur une liste partisane.

4 mots-clés nous ont accompagnés dans cette aventure exceptionnelle:

Ouverture dans le choix des candidat-es: notre primaire a fait la preuve qu’il était possible et souhaitable de mettre en place des mécanismes d’élection permettant de coupler choix sur les critères de représentativité et élection. La cohérence de la démarche et le respect strict des engagements pris par les votants, notamment sur la parité homme-femme, a motivé de nombreuses personnes à nous rejoindre comme candidat-es.

Intelligence collective: Appel Citoyen s’est organisé comme un espace ouvert où s’entrechoquent les positions et les expertises. Notre série de conférences et nos papiers de réflexion témoignent d’une volonté d’enrichir le débat. La campagne pour une Constituante n’est pas un alignement de programmes, mais un moment de créativité et d’innovation. L’heure n’est pas aux positions figées mais aux options, aux scénarios, aux possibles. Dans une logique d’ouverture, tous ces savoirs sont mis à disposition des autres partis et du grand public.

Complément aux partis: Appel Citoyen fonctionne comme une plateforme que les candidat-es et sympathisant-es peuvent utiliser pour donner vie à leurs projets. Dans le cadre de nos 7 valeurs, les candidat-es ont profité d’un maximum de liberté. Grâce à cette approche, nous avons lancé une réflexion de fond sur l’identité, le rôle et le mode de fonctionnement des partis politiques.

Transparence: les dons impactant la vie politique doivent être rendus publics. La structure de financement des organisations politiques, mais également l’identité des donateurs importants, doivent devenir des parties intégrantes du débat public. Il en va de la confiance des citoyen-nes dans leurs institutions et leurs élu-es.

Ces quatre mots-clefs sont au coeur de notre logique d’expérimentation. L’ouvrage n’est pas terminé, loin de là. Le temps de la campagne touche à sa fin, commence celui du travail en commun. La Constituante doit être la plus ouverte possible, le déclencheur de vrais débats dans toute la société valaisanne. Durant ses 4 ans d’existence, Appel Citoyen s’engagera dans cette mission.

Merci à toutes et tous de nous avoir accompagnés dans cette aventure exceptionnelle. Une magnifique étape est franchie. Dans quelques heures, nous saurons dans quelle direction se poursuit le voyage.

 

Le comité Appel Citoyen

Chantal Cornut Piller, Lorenzo Malaguerra, Louise Moulin, Johann Roduit, Florian Evequoz, Johan Rochel, Maryline Morard, Bernadette Morand-Aymon, Christophe Morisod, Matthieu Monnard

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CONTACTEZ-NOUS!

Une proposition? Des idées ou commentaires?

En cours d’envoi

2018 Appel Citoyen 

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Signer l'Appel