Lettre ouverte au Nouvelliste

Lundi 5 novembre, le Nouvelliste demande aux comités cantonaux des partis et mouvement engagés pour la Constituante de répondre à 10 questions précises en lien avec la future Constitution dans un délai de moins de 5 jours. Réponse attendue à chaque question: oui ou non, avec l’adjonction d’un court message explicatif de 200 caractères. Le comité cantonal informe les candidat-e-s de cette demande. En réaction, Antoine Conforti rédige une lettre ouverte au Nouvelliste, qui se verra co-signée par d’autres candidat-e-s. Cette lettre est reproduite ci-dessous.

Votre initiative part certainement d’une bonne intention et nous pensons pouvoir dire avec les autres candidats de l’Appel citoyen qu’il nous aurait plu de satisfaire à votre curiosité. Hélas, tant le format que le délai que vous avez imposés pour répondre à vos 10 questions rendent à notre sens impossible une telle contribution de notre part: en effet, au-delà d’une charte générale, nous ne nous sommes pas engagés à défendre de position commune en participant à la primaire qui nous a désignés candidats et à ce titre nous peinons à croire que même avec un délai raisonnable (qu’il ne s’agit pas ici de définir, mais dont vous conviendrez qu’il aurait dû dans tous les cas être de plus de cinq jours), nous aurions pu fournir en 200 signes des réponses représentatives des diverses opinions de nos différents candidats; dans l’absolu, nos 96 candidatures sont autant de positions sur chacun de ces objets et à ce titre chacune d’entre elles aurait dû s’exprimer en à peine 2 signes.

Par ailleurs, nous nous demandons: quelle liste se permettra-t-elle d’engager l’ensemble de ses candidats sur des réponses rédigées en quelques jours? Nous n’arrivons en effet pas à imaginer que tous les candidats auront été consultés et il va de soi dès lors que de telles réponses ne seraient le fruit au mieux que d’une consultation en petit comité; aussi nous espérons que les différents partis qui ont ouvert leurs listes à des citoyens ne leur feront pas l’affront de leur imposer des réponses toutes faites.

Antoine Conforti
Caroline Mariétan
Laura Balma
François Parvex
Pascal Coudray
Jean Bonnard
Léonard Bender
Jean-Charles Rey
Catherine Zufferey
Olivier Udriot
Bernadette Morand-Aymon
Quentin Chevalley
Vincent Luyet
Jean-Yves Riand
Natanaëlle Perrion
Mara Bruchez
Jean-Pierre Lonfat
Letizia D’Andrea
Léna Vaudan
Baptiste Fellay
Marie du Pontavice
Bénédicte Balet
Johann Roduit
Marisa Celas
Jean Zermatten
Laurent Salvisberg
Marie-Luce Duroux Barman
Bernard Oberholzer
Jaky Villettaz

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CONTACTEZ-NOUS!

Une proposition? Des idées ou commentaires?

En cours d’envoi

2018 Appel Citoyen 

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Signer l'Appel