Primaire digitale 6-9 septembre : nomination des candidat-es

Du 6 au 9 septembre, les signataires de l’Appel Citoyen sont appelés à participer à la deuxième partie de la primaire digitale. Ce vote porte sur la nomination des candidat-es dans chaque district.

Pour mémoire, la participation au vote est ouverte à tous les signataires de l’Appel. Les étrangers résidant en Valais sont explicitement invités à participer. Pour pouvoir voter, il est indispensable de s’enregistrer en ligne avant le lundi 3 septembre à 23:59, en précisant le district dans lequel on souhaite voter. Si vous ne vous êtes pas enregistrés pour cette date, vous ne pourrez pas participer au vote.

Comment voter ?

Le vote sera ouvert du jeudi 6 septembre à 9:00 au dimanche 9 septembre à 12:00 (midi). Les inscrits au vote reçoivent jeudi 6 dans la matinée un email personnalisé qui contient un lien de vote individuel et des instructions. En cliquant sur ce lien, ils accèdent au site de vote et peuvent exprimer leur suffrage. Il peut arriver que cet email personnalisé échoue dans vos “Courriers indésirables” (Spam). Veuillez vérifier vos spams si vous n’avez pas reçu d’email jeudi 6 septembre à midi.

Nous voulons offrir à toutes les personnes enregistrées une chance d’exprimer leur vote. Les personnes qui rencontrent un problème technique sont invitées à consulter ce document qui décrit les solutions aux problèmes les plus fréquents. Les personnes qui ne sont malgré tout pas en mesure de voter selon la procédure décrite ci-dessus pourront recevoir de l’aide pour voter dans leur district. Dans chaque district, des volontaires se mettent à disposition samedi 8 septembre de 10:00 à 13:00 dans un lieu public du district. Au besoin, vous pourrez vous y présenter muni de votre pièce d’identité et de l’e-mail contenant le lien de vote, et ils pourront vous aider à voter. Vous pourrez aussi leur demander de l’aide par téléphone durant la période en question, par exemple si vous ne trouvez pas l’e-mail contenant le lien pour voter. Les coordonnées des aides de vote de votre district sont disponibles ici : https://appelcitoyen.ch/blog/assistance-pour-voter-a-la-primaire-6-9-septembre/

Attention : dans la mesure du possible, nous vous recommandons vivement de voter selon la procédure standard (e-mail personnalisé). Le vote auprès des volontaires nous demande un travail de vérification supplémentaire important et doit être réservé aux personnes dans l’impossibilité de voter selon la méthode standard. 

Sur quoi on vote ?

Il y a deux volets dans ce vote. Le premier consiste à désigner les candidat-es de votre district. Découvrez les candidats de votre district ici : https://appelcitoyen.ch/districts/

Une fois sur le site de vote, vous verrez la liste des candidat-es de votre district et pourrez choisir celles et ceux que vous voulez élire en cliquant sur leur noms. Vous avez autant de suffrages à votre disposition que de sièges prévus pour le district (par ex. 18 suffrages pour Sion, 11 pour Conthey, 5 pour St-Maurice, etc.). Pour éviter une liste longue et difficile à lire, il y aura deux questions distinctes : l’une pour élire les candidates femmes et l’autre pour élire les candidats hommes. Le nombre de suffrages pour les hommes et les femmes dépendent des valeurs du critère de parité dans votre district. Lors du dépouillement, nous compterons les suffrages reçus par chaque candidat-e pour construire une liste de résultats “bruts”, puis nous appliquerons à celle-ci les critères choisis lors de la première phase de la primaire. La procédure détaillée est précisée ci-dessous sous le titre “Comment sont appliqués les critères concrètement ?

 

Le second volet vise à décider ensemble de l’ordre sur les listes officielles Appel Citoyen qui seront distribuées à tous les citoyens en vue de l’élection à la Constituante. L’ordre sur les listes peut jouer un rôle en vue de l’élection. Quatre options sont soumises au vote :

 

(1) tirage au sort : l’ordre est tiré au sort

  • Avantage : impartialité
  • Désavantages : pas de personnalité connue en tête de liste, mauvaise visibilité des minorités

 

(2) voix reçues lors de la primaire : les candidats ayant reçu le plus de voix lors de la primaire sont en tête de liste

  • Avantage : récompense les candidats les plus populaires lors de la primaire, personnalité connue vraisemblablement en tête de liste.
  • Désavantage : mauvaise visibilité des minorités

 

(3) représentativité inverse du Grand Conseil actuel : l’ordre sur la liste est l’inverse de la représentativité actuelle au Grand Conseil. Concrètement, les femmes figurent avant les hommes, et pour chaque sexe les catégories d’âges sont représentées dans l’ordre suivant : 18-30 ans, 65+ ans, puis 31-65 ans. Donc, les femmes de moins de 30 ans sont en tête de liste, les hommes de 31-65 ans en queue de liste. Au sein des catégories, la répartition se fait en fonction du nombre de voix reçues.

  • Avantage : Visibilité des minorités, novateur, symboliquement fort
  • Désavantage : Personnalités connues pas en tête de liste

 

(4) ordre alphabétique des noms de famille : les participants sont triés par ordre alphabétique de leur nom de famille

  • Avantage : Impartialité relative
  • Désavantage : Personnalités connues pas en tête de liste, mauvaise visibilité des minorités

 

Comment seront appliqués les critères concrètement ?

Lors du dépouillement, nous compterons les suffrages reçus par chaque candidat-e pour construire une liste de résultats “bruts”, puis nous  appliquerons à celle-ci les critères choisis lors de la première phase de la primaire au moyen de l’algorithme de l’EPFL (explication vulgarisée / vidéo de présentation). Cette procédure conduira à la liste “gagnante”, c’est-à-dire la liste qui rassemble les personnes ayant obtenu le plus de voix tout en respectant les critères choisis. La liste gagnante respecte les critères et récompense ceux qui auront réalisé le meilleur résultat.

 

Il se peut que tous les critères ne puissent pas être respectés, faute d’avoir assez de diversité parmi les candidats dans certains districts. Lors de la première partie de la primaire, vous avez décidé que les critères seraient appliqués dans l’ordre de préférence suivant : sexe, âge, région. La parité hommes-femmes peut être atteinte dans tous les districts : ce critère, votre préféré, est inamovible. Pour les critères de région et d’âge, nous tenterons d’appliquer les critères originaux tels qu’ils ont été définis. Mais “à l’impossible nul n’est tenu” ! S’il n’est pas possible de trouver de solution avec les critères originaux, nous les “adoucissons” progressivement selon le principe suivant : pour chaque région où il y a moins de candidats disponibles que le nombre prévu par le critère, nous redéfinissons le critère comme étant le nombre de candidats effectifs de cette région ; si nécessaire, nous procédons de la même manière pour le critère des âges. De cette manière, nous pouvons garantir de trouver des solutions respectant autant que possible tous les critères. Au final, parmi toutes les solutions possibles qui respectent les critères, la liste gagnante est celle qui obtient le plus grand total de voix. Si plusieurs listes sont à égalité de voix, la liste gagnante sera tirée au sort en public lors de la proclamation des résultats.

 

Renonciation après la primaire ?

Si un-e candidat-e renonce après la primaire, nous remplaçons simplement le ou la candidate démissionnaire par le ou la candidate du même sexe qui a obtenu le plus de votes parmi les viennent-ensuite. Le critère prioritaire choisi par les signataires de l’Appel est ainsi respecté. S’il n’y a plus de candidat-e du même sexe, nous prendrons le ou la meilleure des viennent-ensuite.

 

3 Commentaires
  1. Observateur 6 mois Il y a

    Il y a actuellement (30 août) 21 candidats/tes sur 151 dont le profil est vide, dont 3 qui ne sont même pas signataires de l’Appel selon la base de données. On ne sait donc pas si ces 21 personnes sont vraiment candidates. De plus, comme l’âge et la commune sont capitales pour le résultat du vote, des données importantes sont cachées aux électeurs. Parmi les candidats ayant rempli leur profil, l’âge n’est pas toujours indiqué. Il y a aussi des candidats dont la commune de domicile n’est pas située dans le district (ceci est autorisé), mais qui indiquent dans leur profil un domicile dans le district !

    • Johan 6 mois Il y a

      Cher Monsieur, chère Madame qui souhaite rester anonyme,
      Un grand merci pour votre analyse très détaillée. Nous passons le mot aux candidat-es qui trainent à remplir leur profil. Ce genre de réactions démontre que les gens veulent découvrir leurs candidat-es avant de voter. C’est exactement le sens de la primaire.
      Quant aux 3 personnes n’ayant pas signé l’Appel, je pense qu’il s’agit d’une erreur de recherche. Il est obligatoire d’être inscrit comme signataire de l’Appel pour apparaitre comme candidat-e. De plus, tous les candidat-es se sont engagés, en acceptant une Charte, à signer l’Appel.
      L’équipe Appel Citoyen

  2. Olivier 6 mois Il y a

    Une personne peut naturellement indiquer sur son profil son nom de naissance, de mariage ou les deux, dans un ordre ou dans l’autre, avec ou sans le trait d’union… cela fait donc beaucoup de possibilités!

    Mais tous les votants de la primaire sont vérifiés individuellement au moyen d’une pièce d’identité.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CONTACTEZ-NOUS!

Une proposition? Des idées ou commentaires?

En cours d’envoi

2019 Appel Citoyen 

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Signer l'Appel