Candidat: A propos
Nom complet

Cilette Cretton

Commune

Martigny

District

Elus

Catégorie d'age

+65

Sexe

Féminin

Candidat: En détail
Profil

Aujourd’hui retraitée, j’ai accompli toute ma carrière au service de l’Ecole : comme enseignante spécialisée puis comme responsable pédagogique à l’Etat de Vaud. De 1973 à 1985, j’ai siégé au Grand Conseil valaisan. J’ai également dirigé durant 10 ans l’Educateur, revue du syndicat des enseignants romands. Enfin, j’ai milité dans diverses associations de promotion des femmes et j’ai siégé dans la première commission valaisanne de l’Egalité.

Priorités

Les droits des citoyennes et des citoyens m’intéressent vivement, qu’il s’agisse des droits de la femme, de l’enfant, des étrangers, bref, de toutes celles et ceux trop longtemps oubliés de notre charte fondamentale. Je suis également favorable à une primauté claire du droit civil sur le droit canon, à une définition précise des devoirs de nos élus envers les citoyens,  mais aussi des devoirs de l’Etat envers les plus démunis. Je prône le respect des opinions et des libertés individuelles dans un cadre légal démocratique, autrement dit des libertés qui n’ont rien à voir avec celle du renard dans le  poulailler. Enfin, j’estime qu’il faut renforcer la transparence des affaires publiques et l’implication de chacun dans tous les domaines qui concernent l’ensemble de la collectivité.

Engagements

Je m’engage, comme je l’ai fait jusqu’ici :

– en faveur des droits humains : droit de vote des étrangers, droit des enfants et des adolescents à se déterminer lorsqu’ils en sont capables et qu’ils sont concernés, droit des femmes aux mêmes types de carrières et aux mêmes salaires que les hommes…

– à veiller au respect des citoyens et à leur droit à une information complète…

– à renforcer le rôle de l’Etat envers les personnes qui en ont le plus besoin et qui ne sont plus en mesure de subvenir elles-mêmes à leur entretien…

– à garantir la meilleure formation pour tous et toutes, quel que soit leur milieu d’origine, leur langue, leur confession ou leur absence de confession…