Candidat: A propos
Commune

Ayent

District

Elus

Catégorie d'age

31-65

Sexe

Masculin

La touche perso

La grandeur c’est de se sentir responsable (Antoine de Saint-Exupéry)

Candidat: En détail
Profil

Naissance le 25 août 1954 à Ayent
·         Marié et un enfant adulte
·         Diplômé de l’Ecole d’ingénieurs de Fribourg en 1978, section génie civil
·         Ingénieur civil à l’Institut fédéral de recherche forestière puis dans deux bureaux en Valais (1978-1982) .Cadre auprès du service de la sécurité civile et militaire (1982-2007), puis auprès du service de la chasse, de la pêche et de la faune (2007-2018), pensionné dès le 1er septembre 2018. Formation en aménagement du territoire à la CEAT à Lausanne (1993-1994)
·         Paraplégique dès le 7 août 1984
·         Champion du monde et paralympique de ski alpin handisport
·         Conseiller communal à Ayent en charge de l’aménagement du territoire (révision totale du plan d’affectation et du règlement y relatifs – projet conforme à la LAT) et du tourisme (1993-2000)
·         Vice-président d’Ayent (2005-2008).

 

Priorités

– Contribuer à la rédaction d’une constitution humaniste, respectueuse de l’environnement, garante d’un développement économique adapté aux caractéristiques intrinsèques du Valais et fondé sur les principes du développement durable
– Traiter prioritairement les thèmes de l’aménagement du territoire, de la mobilité, du développement touristique

Je souhaite être candidat à la Constituante car ma vie m’a confronté à beaucoup de situations et d’expériences particulières (voir mon profil). Je pense que le partage de ces expériences est susceptible d’enrichir les débats et de contribuer à l’émergence de solutions pertinentes.

Engagements

·         Une constitution humaniste est garante du bien-être de toutes les composantes de notre population. J’entends veiller à intégrer le vieillissement de la population et ses conséquences dans la nouvelle Constitution valaisanne, de sorte qu’elle devienne une référence pour les autres cantons suisses.
·         L’amélioration de notre qualité de vie est notamment tributaire d’un environnement sauvegardé, d’un aménagement du territoire fondé sur une utilisation raisonnable du sol et d’une mobilité permettant de conserver aux vallées latérales un réel attrait. J’entends mettre en avant mes connaissances professionnelles, celles acquises à la CEAT et les expériences vécues durant mon passage au Conseil communal d’Ayent pour participer à la mise en œuvre des dispositions idoines.
·         Une économie performante repose sur des femmes et des hommes bien formés. J’entends défendre une formation performante et sélective, de sorte à ce que chacun puisse s’épanouir dans un emploi intéressant et digne. 
·         Un environnement et des infrastructures garants d’une excellente qualité de vie contribuent à l’attractivité économique d’un lieu. J’entends soutenir toutes les mesures requises pour améliorer l’attrait de notre canton.