Candidat: A propos
Nom complet

Piller Joseph dit Jo

Commune

Collombey-Muraz

District

Monthey

Catégorie d'age

+65

Sexe

Masculin

La touche perso

Etudiant fribourgeois arrivé en Valais, voilà plus de 55 ans, je me sens bien de vivre dans le Bas-Valais et de pouvoir, en particulier,profiter des nombreuse possibilités de ballades et autres randonnées dans les Dents du Midi, de la pointe de Bellevue au lac de Tanay, de pouvoir y pratiquer le chant choral. Depuis quelques années, j'ai la chance de découvrir plus spécialement un autre coin du Valais :le Val d'Anniviers. Difficile de faire le choix d'un lieu plus particulier , néanmoins, je vous partage ce petit coup de coeur: partager avec ma famille, mes amis, un pic nique assis sur un rocher plat au milieu d'un torrent rafraîchissant dans le Vallon verdoyant d'Orzival…quel ressourcement…

Candidat: En détail
Profil

Je m’appelle Joseph Piller, plus connu sous le nom de Jo Piller et j’habite à Muraz-Collombey depuis plus de 40 ans. Je suis marié à Chantal Cornut Piller et ensemble, nous avons trois filles.

Comme activité professionnelle, j’ai exercé pendant 4 décennies la profession d’ergothérapeute, d’abord à la Castalie, à Monthey, puis à la Cité du Genévrier, à St Légier VD et enfin, j’ai ouvert le Centre d’ergothérapie de Muraz dans lequel j’ai accueilli essentiellement des enfants présentant des difficultés de développement et d’apprentissage.

Après 20 ans d’activité d’ergothérapeute en libéral et à l’heure de la retraite, j’ai pris la décision de mettre fin à mon activité professionnelle toujours aussi variée et enrichissante afin d’ouvrir des espaces pour d’autres possibles, d’autres projets.

J’ai aujourd’hui 67 ans et je suis en retraite depuis 2 ans. Au cours de cette période, j’ai pu me rendre disponible pour garder mes petits enfants et les accompagner dans leur développement, pour offrir mes compétences professionnelles et personnelles afin de garantir le maintien à domicile de personnes âgées ou avec handicap, pour accompagner une personne en fin de vie, pour finalement me rendre disponible aux imprévus… Parmi ceux-ci, celui de pouvoir participer à la réécriture de la Constitution par le biais d’une constituante, de surcroît, m’a particulièrement interpellé.

Priorités

Au mois de décembre 2017, j’ai participé aux premières rencontres de base qui ont donné naissance au mouvement Appel Citoyen et je me suis senti tout à fait en accord avec les valeurs proposées. . L’idée aussi de pouvoir apporter ma part à la réalisation d’une nouvelle Constitution sans devoir, au préalable, faire un choix partisan pour faire entendre ma voix, m’a beaucoup plu. L’idée aussi que Appel citoyen ne s’inscrive pas contre les partis, mais bien en plus ... c’est à dire avec l’apport de nouvelles voix , de nouvelles idées, de nouvelles personnes également citoyennes de ce Canton, m’a aussi encouragé à m’engager.

Réviser notre Constitution est une opportunité exceptionnelle qu’il convient de saisir pour ensemble réécrire le comment  vivre ensemble, dans un Valais de liberté, de respect, de cohésion, dans un Valais d’ouverture, de justice et d’innovation, dans un Valais qui s’engage pour un développement durable pour nous tous et pour les générations futures.

Engagements

Oui, je suis candidat pour être constituant ; oui je veux m’engager pour apporter mes compétences dans les domaines qui relèvent de l’éducation et de la santé, de l’égalité des statuts entre hommes et femmes, de la qualité de vie et de l’accompagnement des personnes âgées, du développement durable sans gaspillage, avec le souci d’utiliser les ressources disponibles.

Oui, je suis candidat pour apporter à la nouvelle Constitution un renouveau et un dynamisme afin d’innover et de favoriser une meilleure répartition du travail pour tous (horaires, temps partiel), en particulier, pour que les couples avec enfants puissent à la fois assumer leurs responsabilités de parents et leurs engagements professionnels respectifs. Pour favoriser les conditions de réalisation de ce double défi,  je veux faire preuve d’imagination et d’inventivité avec les autres constituantes et constituants.

Oui, je suis candidat pour porter dans la nouvelle Constitution toutes les préoccupations des personnes retraitées qui représenteront, lorsque celle-ci entrera en vigueur, le quart de la population du Canton et qui devront bénéficier d’accompagnement médical et social pour leur garantir une fin de vie dans le respect et la dignité. Ecouter les besoins des associations oeuvrant dans ce sens et porter leur préoccupation au sein de la Constituante est un objectif que je souhaite réaliser dans le cadre de mon engagement.

Candidat: Liens & Contact
Adresse Email

jo.piller@bluewin.ch